Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2015 6 21 /03 /mars /2015 12:39

   Avec l'hiver vigoureux auquel on a eu droit au Québec, il est clair que ce n'était pas du coté du vélo qu'il allait être bénéfique de passer du temps. J'ai donc mis le focus sur la course et la nage. Après avoir couru 1h16'22'' à Philadelphie en Novembre, je me suis mis comme objectif une minute de mieux à New York en Mars, soit un 1h15 bas. Pour cela, je me suis donné les moyens avec une belle préparation. Comparée à celle de Philadelphie, ce fut le jour et la nuit. Voilà un tableau comparatif de la façon dont je me suis préparé pour Philadephie et New York:

 PhiladelphieNew York
Nombre de semaines de préparation511
Kilométrage hebdomadaire maximal109,5121
Semaines à plus de 100km23
Pace de la séance de piste type : 5x1500m3'25''/km3'20''/km
Pace de la séance de piste type : 2x4600m3'38''/km3'29''/km
Pace 1/2 marathon travaillé en longue sortie3'39''/km3'27''/km

   Autrement dit, j'ai réussi à combiner semaines de gros volume de course avec bonnes sensations à la piste. Compte tenu que je travaillais aussi la nage assez sérieusement, et me gardais une petite base de vélo, je me suis tapé des semaines de 25h en plein février, le mois le plus froid de l'histoire du Québec cette annnée.

   Concernant la stratégie de course, elle était inversée par rapport à Philadelphie, car les côtes (Central Park) étaient en début de course sur les 10 premiers kilomètres. Le pace moyen visé était de 3'34''/km soit trois secondes de mieux qu'à Philadelphie. Vu que j'allais sortir avec du retard de Central Park, et vu que les côtes ne sont pas mon point fort et qu'il faut en plus être frais à mi-course, je pensais sortir du parc avec une moyenne de 3'38''/km, et donc rouler à 3'30''/km sur les 10 derniers kilomètres très rapides en ligne droite le long de la Hudson river, jusqu'au Financial center. Le pace à travailler en entrainement allait donc être du 3'30'' et s'est révélé assez confortable pour tous les 2 ou 3km pace demi effectués en fin de session de piste et pendant les longues.

   Le jour de la course, l'excitation était là, et j'avais hâte de courir et d'essayer mes nouvelles Zoot Kiawe et les dernières Smith Optics Arena. J'ai été surpris par la difficulté de Central Park, il n'y a tous simplement pas de plat, et on alterne entre des kilomètres 20 secondes trop lents ou 20 secondes trop rapide. A l'approche du kilomètre 10, je me suis senti bien taxé par les montées - descentes. Je passe en 36'20'' soit 3'38''/km, pile ce que je visais,mis à part que j'aurais aimé avoir les cuisses plus fraîche. A peine sorti du parc, j'ai tout de même eu de la facilité à accélérer, et à me mettre dans le rouge, et ce, jusqu'à la fin sans ralentir. Mon plan aurait certainement fonctionné si la météo n'avait pas décidé ce jour-là d'envoyer un vent de sud-ouest, autrement dit de 3/4 face du haut de Central Park jusqu'à l'arrivée, donc sur les 15 derniers kilomètres. Nous avons eu droit à un petit répis dans Time Square, vide, au kilomètre 11, instant magique, puis le vent continu n'a pas cessé sur tout le reste de la course sur le bord de la rivière. J'ai eu beau pousser, mais avec ma carcasse, j'avais une belle prise au vent et personne d'assez gros pour me protéger, et de toute façon, je n'ai fait que doubler du mnde sur cette portion de la course, notamment mon ami Marc, même objectif que moi, mais même gabarit aussi, et donc même soucis. Nous avons eu l'impression de pousser aussi fort que dans le 3'27''/km lors des longues sorties, serrant les dents très fort, mais le verdict est tombé au kilomètre 20 : 35'56'' sur les dix derniers kilomètres, soit 3'35''/km, bien trop lent. Même le dernier kilomètre à bloc (en 3'28'' malgré une montée pour sortir d'un tunnel) n'a pas suffit pour casser le 1h16', et je finis en 1h16'18'', 4 secondes de mieux qu'à Philadelphie, avec Marc 9 secondes derrière. Maigre récompense, mais je me dis que l'effort pour le 1h15 était là, et je positive en me disant que ce travail paiera tôt ou tard sur les triathlons de cet été.

NEW YORK CITY HALF MARATHON - 21,1KM

1h16'18''

16,592km/h,  3'36''/km

119ème sur 19455 finishers

34ème men 25-29 years.

Partager cet article

commentaires

SPONSORS

 

 

 

 

 

*******************************************************

Suivez-moi sur Strava

Sacha Cavelier


 

Instagram