Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2016 3 21 /09 /septembre /2016 15:58

   Depuis la mi-août, j’ai commencé à me concentrer plus ou moins sur ma grosse échéance d’octobre, l’ironman de Barcelone, ce qui signifie passer par des semaines de volume plus grosses que d’habitude, et de conclure avec un mois de septembre dans le sud de la France. Puisque je devais me rendre en Avion en France et que je  devais faire un repos obligé d’au moins 48h (voyage en avion et ses préparatifs), je me suis dit, tant qu’à faire, j’allais atterrir à Londres pour faire le 70.3 Weymouth (le prix du vol étant le même). Pour ce 70.3 j’ai donc testé un repos très minimal (seulement vendredi et samedi).

   Depuis le début de cette année, j’essaie de me faire héberger chez l’habitant pour les weekends de course, et j’ai été très chanceux en 2016 car j’ai toujours trouvé un hôte chaleureux pour mes courses. L’Angleterre n’a pas dérogé à la règle, et la famille Ireland a été formidable et a simplifié beaucoup de choses dans mon weekend. C’est formidable de s’immerger à 100% dans un pays qu’on ne connait pas.

   L’Angleterre a apporté son lot de surprises : Parcours de vélo sur la voie de gauche, arrière-pays magnifique, valloné et verdoyant, pluie torrentielle le samedi et grand soleil le dimanche, palmiers et côte jurassique en bord de mer…

   En ce qui concerne la course, je m’imaginais quelque chose semblable à Mt Tremblant ou Timberman, c’est dire à quel point j’ai été surpris, mais surpris dans le bon sens puisque j’étais plus à la recherche d’une séance difficile que d’un chrono. La natation en mer était peut-être un peu longue compte tenu que j’ai toujours eu des temps rapides en eau salée (28 minutes cette fois au lieu des 26 minutes de Miami l’an dernier) et des temps réalisés par la tête de course. Mais la véritable difficulté a été de gérer le froid à la sortir de l’eau (10°C), même si, à écouter les Anglais, la température était parfaite.

   Ma technique a été de mettre une bonne couche de journal sur le torse, ce qui m’a permis de n’être gelé qu’aux bras et aux jambes pendant la première heure. Cette première heure ressemblait à des montagnes russes du style 70.3 Muskoka, où j’ai gardé un 36 de moyenne. Vers la moitié, je m’attendais à ce que ça redescende afin de poser le vélo en moins de 2h30, mais au contraire, on a eu droit à 3 ou 4 belles côtes genre Mt Royal, c’est-à-dire des côtes de 2 ou 3km bien sèches qui flinguent la moyenne. Sur la fin, je m’acharne à rouler de toute mes forces dans de nouvelles montagnes russes, car j’ai le sentiment d’être à la traine, mais loin de là, car je double 3 autres pros, et même avec un temps de 2h38’ (parcours de 93km), je ne suis qu’à moins de 20 minutes de la tête.

   Ma course a été pleine jusqu’au kilomètre 10 où je tiens une moyenne de moins de 4 minutes du kilomètre. Ensuite, la fatigue de la semaine a un peu pris le dessus et je ralentis, et les deux pauses toilette n’arrangent pas le chrono. Bref, je boucle à la 14ème place chez les pros. Je ne parle pas de classement général, car les pros ne font pas la même course que les amateurs, nous notre course est sans drafting, du moins, je l’espère, car je n’ai vu que les premiers groupes d’âge et pas la tête de course des pros, ni les arbitres d’ailleurs car ils étaient restés couchés ce matin-là.

   Bref, c’était une course bien dépaysante et qui tombait à point de par sa difficulté et son emplacement dans le calendrier.

 

 

 

 

 

 

 

IRONMAN 70.3 WEYMOUTH - 1,9KM+90KM+21,1KM

4h49'10''

Nage : 28'12'' (1'29''/100m, 42ème temps)

Transition 1 : 5'30''

Vélo : 2h38'27'' (34,080km/h, 37ème temps)

Transition 2 : 2'41''

Course : 1h34'20'' (13,420km/h, 4'28''/km, 74ème temps)

38ème sur 1731 finishers

14ème pro.

Les photos ici.

Partager cet article

Published by sacha-cavelier-endurance-run - dans Récits de triathlons 70.3
commenter cet article

commentaires

SPONSORS

 

 

 

 

 

*******************************************************

Suivez-moi sur Strava

Sacha Cavelier


 

Instagram