Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2017 2 02 /05 /mai /2017 16:21

   J'avais participé au triathlon des marettes il y a deux ans, alors au top de ma forme, et j'avais finis 6ème dans un peloton très relevé (manche de 3ème division), derrirèe des gros noms comme Etienne Diesmunsch, Raoul Shaw ou Anthony Pannier. J'avais signé l'un des meilleurs temps vélo (oui, aussi l'un des pires de nage et de transition), ce qui annonçait une saison 2015 prolifique.

   Cette année le contexte était bien différent. En recherche de ma forme, j'ai abandonné au 15ème kilomètre du demi-marathon de Montréal une semaine auparavant. Cet abandon concluait une série de mauvaises performances sur mes courses sur route hivernales et printanières, mais a eu le mérite de me faire réaliser que trop d'intensités cet hiver et pas assez de repos ont un peu brulé les cannes.

   All work and no play makes Jack a dull boy.

   Je pense donc que c'est davantage de la fatigue qui est à l'origine de mon problème et décidé de prendre une pause de travail d'intensité, et favoriser le volume à basse intensité, ce qui tombe bien puisque c'est l'idée derrière chacune de mes vacances en France.

   Le triathlon des marettes s'est déroulé une semaine après mon break d'intensité et déjà je sens un léger mieux dans mes sensations, ce qui conforte un peu mon choix d'entrainement actuel. L'eau était à 15°C ce qui n'est pas l'idéal pour une première nage en eau libre de l'année, mais j'ai nagé 25 secondes de mieux qu'en 2015 (parcours un peu long de 900m).

   Pour le vélo, j'ai été surpris de constater le changement de parcours (deux fois une longue côte pentue au lieu du parcours plat d'il y a deux ans) ce qui n'a pas été à mon avantage en cette sortie d'hiver. Je n'ai fait "que" le 7ème temps vélo, mais j'ai enfin mes premiers chiffres de wattage en compétition, et j'en suis très satisfait.

   Sur la course à pied, je m'attendais à mourir, mais au contraire, j'ai tenu un bon rythme de 3'40''-3'45''/km malgré les petites montées, et j'ai repris des places, ce qui me redonne enfin un peu de confiance. Au final, je finis 18ème, loin de la 6ème place de 2015, mais les gains sur cette course sont avant tout mentaux.

   Pour la suite, ce sera le sprint de la côte bleue le 8 mai, avant ma course préférée à Aix le 14 mai.

TRIATHLON DES MARETTES - 0,75KM+17,7KM+5KM

1h04'40''

Nage : 12'55'' (1'43''/100m, 41ème temps)

Vélo : 29'39'' (35,818km/h, 7ème temps)

Course : 18'53'' (15,887km/h, 3'46''/km, 20ème temps)

18ème sur 262 partants

2ème sénior 2.

Partager cet article

Published by sacha-cavelier-endurance-run - dans Récits de triathlons Sprint
commenter cet article

commentaires

SPONSORS

 

 

 

 

 

*******************************************************

Suivez-moi sur Strava

Sacha Cavelier


 

Instagram