Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2017 6 08 /07 /juillet /2017 20:14

   Cette course est la suite de mon week-end mouvementé. Après le grand prix du samedi (compte-rendu ici) et un déménagement, je me suis aligné sur ce nouveau format inédit pour une coupe du Québec.

Sprint coupe du Québec sans sillonage (dimanche) : On reprenait l'idée de demi-finale/finale sur la course amateur du lendemain. La demi-finale était un sprint en contre-la-montre (0,75km/20km/5km) et les 7 premiers finissaient en finale A1, les 7 suivants en A2, puis B1, B2, etc... Seuls ceux de la finale A1 allaient s'octroyer les 7 premières places du classement final et les 5 bourses. Les finales se jouaient sur un super super sprint (0,18km/5km/1,25km).

   La demi-finale en contre-la-montre laissait très peu de place à l'estimation de son classement en temps réel. La stratégie de se garder des jambes était donc très risquée, car la fenêtre de 7 qualifiés en finale A1 n'était pas grosse. J'ai cependant eu la chance de partir en tout dernier, et après une nage et un vélo à bloc, j'ai vu que je n'avais pas beaucoup de retard sur les meilleurs partis un peu avant moi. J'ai donc pris la course à pied très tranquille, ce qui était plus que bienvenu vu les efforts de la veille. Je me suis classé au final 4ème, qualifié pour la finale A1, donc.

   En finale, la natation de 180m a été très tendue. Nous avons été 4 à nous neutraliser, à essayer de nous dépasser, nous donnant des coups. J'ai perdu mes lunettes au bout de 50m et nagé que d'un oeil le reste. Les temps de nage ont été très lents, et 2 ou 3 types devant ont eu le champ complètement libre pour prendre 30 secondes d'avance dès la fin de la nage. Grâce à un sprint dans le dernier droit de 50m, je passe 4ème en transition. Je réitère ma stratégie de mettre mes chaussures de courses sur le vélo. Je me retrouve alors dernier, mais au contact, et je ne suis pas affolé car je sais que cette stratégie va me faire combler mon retard en T2. Cependant, sous la précipitation et la tension, je m'embronche dans mon vélo, et m'entaille la jambe avec le pédalier. Lorsque je monte sur le vélo, je réalise que la chaine a déraillée, et je dois descendre pour la remettre en place. Evidemment, après tout ça, je suis dernier et très loin derrière. Je me dis que sur une course de moins de 20 minutes, tout est fini, mais je commence quand même le vélo à bloc. Et je suis surpris que sur 5 km j'arrive à remonter 4ème, mais avec pas mal de retard sur les 2ème et 3ème. En T2, j'ai juste à poser le vélo et partir courir, et je me retrouve un peu plus proche des 2ème et 3ème. Puis, pendant 1000m, je réalise le miracle de retrouver le contact du 2ème et 3ème. Miracle, car les jambes en étaient à 4 triathlons en 24h, et étaient loin d'être fraiches. A 250m de la ligne, j'était complètement résolu à ma 4ème place, en me disant que c'était pas si mal, et que de toute façon, j'étais à 100% et que j'irai pas plus vite. Mais j'ai quand même essayé d'accélérer, et trouvé un 110% que je n'avais jamais utilisé auparavant. En 50m, je me suis retrouvé 2ème en ayant du mal à y croire. Dans un sprint à trois final, je réussi à arracher la 3ème place de la course. La grimace sur la photo n'est pas encore assez représentative de l'intensité de l'effort. La vidéo (de 4:17 à 4:30, mais surtout à 4:25 !) en bas décris mieux la réalité !

 

GRAND DEFI DE VICTORIAVILLE

DEMI-FINALE - 0,75KM+20KM+5KM

1h05’31’’

Nage : 11’27’’ (1’31’’/100m, 6ème temps)

T1+vélo+T2 : 34’36’’ (3ème temps)

Course : 19’30’’ (3’54’’/km, 15,385km/h, 12ème temps)

4ème sur 61 finishers

3ème homme 20-29 ans.

 

FINALE A - 0,18KM+5KM+1,25KM

18’28’’

Nage : 3’11’’ (1’46’’/100m, 12ème temps)

T1+vélo+T2 : 11’05’’ (4ème temps)

Course : 4’14’’ (3’23’’/km, 17,717km/h, 4ème temps)

3ème sur 25 finishers

2ème homme 20-29 ans.

 

 

Partager cet article

Published by sacha-cavelier-endurance-run - dans Récits de triathlons Sprint Super-sprint
commenter cet article

commentaires

SPONSORS

 

 

 

 

 

*******************************************************

Suivez-moi sur Strava

Sacha Cavelier


 

Instagram