Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 octobre 2021 1 25 /10 /octobre /2021 16:06
Pour mon anniversaire, la petite famille est partie camper dans le State park le plus reculé de l'Ohio, Shawnee. Une expérience immersive dans la ruralité ohienne, puisque nous avions loué une roulotte entre deux cadavres de tracteurs, dans un camping où nos voisins prenaient le pick up pour aller aux toilettes à 200m.
Au programme du samedi, je participais au Shawnee 50 sur le parcours de 50km, l'un des plus durs en Ohio. La préparation a été bien mieux qu'en mai-juin, car je fais à présent 80% du kilométrage en poussette (enfin, je pousse, c'est Nelia qui fait la sieste dedans, l'inverse étant moins efficace). J'ai même réussi à faire un marathon ainsi trois semaines avant.
A 11h du soir la veille, j'ai réalisé que le départ serait dans le noir à 6h du matin. Je me suis dépêché de trouver une lampe qui, par chance, avait été rechargée dans la semaine.

A 4h45 le matin de la course, je me rends compte que j'ai confondu mon cuissard de course avec mon haut de course... Bref je n'ai pas de cuissard. Dans un élan minimaliste, je suis parti avec deux slips, deux paires de chaussettes, deux Tshirts et un short de ville. Après quelques minutes à paniquer, je prends donc la décision de faire mes 50 bornes en short de ville, avec une tonne de vaseline fournie par des coureurs empathiques de ma situation lamentable, 15 minutes avant le départ. J'ai tout de même prévu un plan B au cas où les irritations sont malgré tout trop intenses : j'ai un slip dans mon sac à dos pour finir dans une tenue encore plus minimaliste si nécessaire.

Cependant, ça n'aura pas été utile, car le short de ville se révèlera un outfit parfait. D'abord mal à l'aise sur la ligne de départ, je remarque que deux gars à gauche sont torse nu et le mec à droite est en chemise à carreaux. Bref, le dress code n'étant pas super strict finalement, je me suis dégêné assez vite.
Parti lentement sur la première moitié, je me suis retrouvé 13ème, avant de faire la remontada dans la deuxième moitié grâce à un effort bien géré. Je double notamment deux bonhommes dans les derniers 5km et un autre arrêté à 100m de la ligne, dans la dernière terrible côte, sous le regard de mes deux supportrices que je m'étais mis en tête d'impressionner de par ma vitesse d'ascension (à défaut d'une tenue convenable).
Je termine donc 5ème en 6h25 ce 50km avec 2000m+ et continue de progresser sur cette distance cette année.

SHAWNEE 50 - 50KM - 1700M+

6h25'22''
7,78 km/h, 7'42''/km
5ème sur 65 finishers
3ème 30/39 ans.

 

Partager cet article

commentaires

  • : Sacha Cavelier Triathlète
  • : Après une formation d'ingénieur en France, je combine le triathlon élite LD à un doctorat de 2015 à 2020 au Canada et Australie. Installé en Ohio, papa, je poursuis la route sur les ultra trails et triathlons en espérant être encore compétitif.
  • Contact

SPONSORS

 

 

 

 

*******************************************************

Suivez-moi sur Strava

Sacha Cavelier


 

Instagram