Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juillet 2014 2 22 /07 /juillet /2014 20:42

111   Dimanche dernier, je suis allé à Magog avec mon ami JP pour les championnats canadiens amateur sur la distance olympique. J'avais fait une grande croix dans mon calendrier pour cette épreuve, et c'était le deuxième triathlon olympique en importance pour moi cette saison derrière le 5150 Tremblant. Le weekend a mal démarré avec une nuit sous la tente plantée dans le jardin d'un inconnu (mais tellement accueillant !) et remplie de moustiques et un réveil à 4h30 du matin sans une goutte d'hémoglobine. Mais il a tout de même plutôt bien continué.

   Au passage, le triathlon 2Magog était vraiment un gros évènement cette année, puisque la veille avait lieu les mondiaux élite de paratriathlon, une coupe ITU continentale avec le recordman américain du 1500m reconverti dans le triathlon, Alan Webb, et l'olympien Kyle Jones, et les championnats canadiens amateurs de sprint. Le dimanche, c'était le demi ironman, les championnats canadiens amateurs d'olympique et les championnats canadiens élite de relais. Bref, ç'a été vraiment intéressant de faire un triathlon avec les grosses règles ITU comme le départ en ligne sur la plage.

   En effet, pour ma course, plusieurs vagues étaient prévus, et la mienne, homme moins de 29 ans, partait en premier. J'ai eu les mêmes sensations que la semaine passée, mais les vagues en moins ont fait que j'ai nagé trente secondes de mieux. Bien sûr le niveau était bien plus relevé, et deux ou trois athlètes sont sortis loin devant, suivi du chasing pack d'une dizaine de nageurs, puis suivi de moi, qui m'était extrait du deuxième pack à mi-course.

 1  C'est très encourageant de voir que les athlètes ont fait le déplacement pour cette course. J'avais peur de voir un championnat québecois amélioré, mais finalement de nombreux athlètes d'Ontario, des provinces maritimes ou même d'Alberta étaient là et relevaient le niveau.

   Sur le vélo, je me suis concentré pour absolument tout donner. Je n'ai rien voulu garder et je me suis concentré à toujours aller chercher la personne devant au loin et la doubler. En plus, étant à l'aise sur ce parcours très technique, j'ai pu battre des gens que je ne bats pas d'habitude, et je suis remonté de la 11ème à la 6ème place de ma vague avec 37,5km/h de moyenne.TM32427

   Sur la course à pied, j'ai payé mes efforts en vélo et je n'ai pas pu allonger le même temps que d'habitude, une à deux minutes trop lent, mais j'ai tout de même repris une place et franchi la ligne d'arrivée 5ème de la vague. Après compilation des temps des autres vagues, je me retrouve tout juste dans le top 10 mais premier chez les 25/29ans, donc champion "canadien" amateur sur la distance et très satisfait de cette performance.

   Cela conclu bien les mois de juin et juillet où l'objectif était sur la distance olympique, et à présent je vais prendre deux semaines pour me concentrer sur les intensités pour m'appliquer sur mes deux prochains triathlons qui seront des sprints, au mois d'août.

TRIMEMPHRE - 1500M+40KM+10KM

2h10'11''

Nage : 23'39'' (1'34''/100m, 31ème temps)

T1 + Vélo + T2 : 1h07'10'' (8ème temps)

Course : 39'23'' (3'56''/km, 15,235km/h, 12ème temps)

10ème sur 480 partants

1er homme 20/29 ans.

Partager cet article

Published by sacha-cavelier-endurance-run - dans Récits de triathlons Olympique
commenter cet article

commentaires

SPONSORS

 

 

 

 

 

*******************************************************

Suivez-moi sur Strava

Sacha Cavelier


 

Instagram