Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 18:20

Grenoble - Grenoble : 3 jours de vélo pour 350km et 7584m de dénivelé positif dans des cols tout aussi somptueux que difficiles.

Ce fut ma toute première randonnée cycliste, qui date de fin juin - début juillet 2007, faite avec mon ami Bruno Burtschell, avec qui j'ai fait trois randonnées au total. Comme cela deviendra une habitude, nous sommes partis avec tente et sacs de couchage sur le dos.

 

JOUR 1 (après midi) :

Grenoble - Bourg d'Oisans par le col de Chamrousse. Chamrousse est la première difficulté du parcours, et à la hauteur de sa réputation. Partis en début d'après midi, nous redescendons par une petite route raide et peu entretenue, pour ensuite remonter se diriger au pied de l'Alpe d'Huez, rocher majestueux, où nous dormons, en camping sauvage, et nous nous lavons dans la rivière du coin. Je n'ai pas pris de sac de couchage, et je dors dans deux couvertures de survie. La tente, 980g, est assez limite pour une seule personne, alors pour deux, c'est folklorique d'essayer de se caser dedans.

 

JOUR 2 :

Bourg d'Oisans - La Grave, par l'Alpe d'Huez et les col de Sarenne et du Lautaret. L'Alpe d'Huez est intense, avec ses fameux 21 lacets. Heureusement,  ce n'est pas le plus long des cols alpins. Le col de Sarenne finit de nous achever en cette matinée ensoleillée, en grimpant encore après l'Alpe d'Huez, à plus de 2000m. Hélas, le temps tourne vite ici, et nous avons juste le temps de rejoindre La Grave, au pied  du Lautaret (après l'avoir monté puis redescendu) où nous dormons dans un gite, à l'abri.

 

JOUR 3 :

Col du lautaret - St Sorlin d'Arves par les cols du Lautaret, du Galibier et du Mollard. La pluie ayant laissé place au vent, nous partons à l'assaut du Lautaret puis du Galibier, avec le vent de face, ce qui rend encore plus joyeuse l'arrivée au sommet, avec les marmottes pour nous accueillir. Nous redescendons sur Valloire, où nous testons un chemin. Oui, un chemin, car il faudra porter les vélos sur quelques kilomètres avant d'atteindre une charmante route nous menant à Villargondran, où nous pouvons nous occuper, avec 51 lacets cette fois, grâce au col du mollard, qui n'en finit plus.  C'est alors l'heure de camper, encore en camping sauvage, malgré l'altitude (1400m) des lieux et mon absence de sac de couchage.

 

JOUR 4 (matin):

St Sorlin d'Arves - Grenoble par le col de la croix de fer. Après un réveil matinal vers 4h30 à cause du froid et de l'humidité, nous attaquons en nocturne le col de la croix de fer, par un côté assez facile finalement, avec seulement une quinzaine de kilomètres, alors que de l'autre côté s'ensuit une descente vertigineuse de plus de trente kilomètres. Nous enchaînons avec beaucoup de faux plat descendant jusqu'à Grenoble, ce qui nous permet de boucler avant midi environ 100km.

Alpe d'Huez

Détails :

350km

7584m+

Le parcours ici.

Partager cet article

commentaires

SPONSORS

 

 

 

 

 

*******************************************************

Suivez-moi sur Strava

Sacha Cavelier


 

Instagram