Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2014 2 12 /08 /août /2014 21:46

1471814 750558658336354 8451944484049403651 n   Dimanche dernier s'est tenu le championnat provincial de la distance sprint. Cette fois-ci pas question de se brûler les jambes la veille car le niveau devrait être plus relevé. Je me suis donc présenté là-bas avec des jambes assez fraîches, surtout qu'à une semaine de mon prochain demi-ironman, ça valait le coup de commencer à les reposer, après les longues semaines précédentes. Mon plan est toujours de grandement diminuer le volume à 10 jours d'un longue distance, mais de garder des intensités, intensités dont on récupère très bien en général vu que le volume a été coupé.

   Le départ a été donné à 8h pour les hommes. C'était la première fois de ma vie que je nageais dans le St Laurent, ses algues et son courant. Je suis plutôt du genre à partir directement sur le bon rythme en natation, alors que 90% des athlètes partent en sur-régime pour casser au bout de 200m. Donc d'habitude, je suis 20ème dans les premiers 200m de l'eau, mais plus loin je sors en tête de l'eau ! Sauf que cette fois ma stratégie habituelle 111.jpgn'a pas marché. Le premier virage se situait 50m en avant de nous, on nous étions nombreux sur la berge. N'étant pas parti comme un fou au départ, je me suis retrouvé dans un gros embouteillage au premier virage à faire du surplace, et complêtement décroché de la tête de la course ! Après ce virage, la route s'est peu à peu éclaircie, et j'ai commencé à remonter du monde, mais je n'ai jamais pu revenir très proche des premiers. Certains jeunes qui évoluent qur le circuit élite ont même mis 2 minutes à tout le monde, je n'aurais pas pu les suivre, mais j'aurais du avoir une autre stratégie afin de sortir collé à mes principaux rivaux (Pierre Heynemand, Simon Lalonde) plutôt que de laisser filer bêtement 30 secondes.

   Bref, en sortant de l'eau je me suis dis que j'allais me rattraper sur le vélo. Peine perdue, j'ai découvert le pire parcours vélo de ma vie. Déjà, tout plat avec 10 demi tours et 20 virages en angle droit, il n'était pas vraiment à mon avantage, mais en plus toute la chaussée était complêtement explosée de nids de poule et de fissures. J'ai prié pour ne pas y laisser ma paire de roues carbone BlackAce, et sur le coup j'étais fâché contre l'organisation, mais cela fait 17 ans que le parcorus vélo a cette tête là. Pour finir, nous avions une boucle de 4km à faire 5 fois, mettez 800 athlètes (des différents courses en même temps) et vous obtiendrez un long peloton de 4km de long. En plus de zigzaguer entre les trous, j'ai aussi zigzagué entre les athlètes plus lents. Bref, j'ai fait une croix sur un bon temps vélo. Je me suis fait rattraper par mon ami Pat, suivi de Robin Tétreault qui roulaient à bonne allure alors j'ai décidé de les suivre afin de me caler sur un rythme. Tant bien que mal, nous avons doublé les jeunes sortis en tête de l'eau, et nous posons le vélo en T2 à 1'15'' du premier. Je n'y crois plus à ce moment là, je suis 5ème et même 6ème car Robin part comme une flêche. Conscient de ma vitesse revenue 10602717_10204527453406575_1798165737_n.jpgces dernières semaines, je pars tout de même sur un bon pace. Je commence à ramasser du monde, puis même Robin qui casse. J'aperçois les deux premiers, Simon et Pierre, au premier demi-tour à 1,25km, et au deuxième demi-tour, à 2,5km, je vois que j'ai énormément resséré l'écart. Alors je contrôle mon pace pour me rapprocher doucement et prends la tête au dernier demi-tour, à 3,75km. A moins d'un kilomètre de l'arrivée, je suis un peu dans le dur alors je gère ma vitesse pour me garder 10 secondes d'avance. Je gagne donc la course un peu de justesse et suis très heureux de mon temps de 17'38'' de course à pied, mon meilleur sur un sprint. La course a été très serrée avec un top 3 qui se tient en 12 secondes et le top 5 en 37 secraondes. Je suis donc bien heureux de ma gestion finale et de mon titre de champion du Québec ! Maintenant, il faut relativiser un peu, à une semaine de l'IronMan de Mt Tremblant, les meilleurs ne se sont peut être pas pointés. Je vais tout de même essayer de doubler la mise au championnat provincial de distance olympique, dépendamment de ma récupération de mon demi-ironman.

 

TRIATHLON DE VERDUN - 750M+20KM+5KM

1h05'30''

Nage : 11'57'' (1'35''/100m, 14ème temps)

T1 + Vélo + T2 : 35'57'' (8ème temps)

Course : 17'38'' (3'31''/km, 17,013km/h, 2ème temps, 1er classement final)

1er sur 341 partants

1er homme 20/29 ans.

Partager cet article

Published by sacha-cavelier-endurance-run - dans Récits de triathlons Sprint
commenter cet article

commentaires

SPONSORS

 

 

 

 

 

*******************************************************

Suivez-moi sur Strava

Sacha Cavelier


 

Instagram