Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 15:02

Triathlon-de-Drummondville-2014 7135 copie copie   Ce samedi, je me suis rendu à drummondville pour disputer la 2ème étape de la coupe du Québec de triathlon olympique. 6 jours après ma course à Tremblant, j'y allais plus dans une optique d'entrainement. De ce fait, je n'ai quasiment pas pris de repos dans la semaine et j'ai suivi une cadence d'entrainement normale. Le goût n'était vraiment pas à l'effort ce samedi matin avec la pluie froide qui tombait sans relâche. L'aire ou se déroulait le triathlon s'était transformée en champ de boue. Je grelôtais déjà au retrait des dossards et j'ai mis mon wetsuit une heure avant et ai attendu le départ les deux pieds dans la boue. En plus, puisque la pluie tombait depuis 72h, la rivière était bien chargée et le courant plus fort que d'habitude. Les temps de nage ont ressemblé davantage à des temps de demi-ironman que des temps de triathlon olympique, ç'a été un peu la catastrophe.

   La natation consistait en un carréTriathlon-de-Drummondville-2014 7103 copie à faire deux fois. Sur la première ligne droite, j'ai suivi le pack, qui m'a guidé. Dans la deuxième ligne droite, je sors un peu du groupe, mais ayant le courant dans le dos, j'arrive tôt à la bouée du prochain virage. Je me dis que c'est pas normal, et je trace tout droit, et avec Jérôme Bresson (le futur gagnant) qui, lui, tourne, on se rentre dedans. Bref, je me remets dans la course, puis je m'échappe à nouveau dans une ligne droite carrément interminable car nous avons le courant de face. Je suis troisième et seul, et je tourne à la bouée et attaque la deuxième boucle. J'ai le courant de côté, je fais de gros effort pour viser la bouée du prochain virage, et à la fin de la ligne droite, je me rends compte que je suis complêtement à côté de la plaque et j'ai raté ma bouée. Je suis obligé de faire un gros effort face au courant pour revenir et contourner la  bouée sous peine d'être disqualifié... Et toute mon avance fond. Alors je décide de rester sage avec Jérôme car aujourd'hui les conditions ne permettent pas de se balader seul devant. Avec Jérôme, nous sortons ensembles 3ème et 4ème de l'eau.

Triathlon-de-Drummondville-2014 7415 copie   Je fais une transition un peu lente et j'ai d'emblée une vingtaine de secondes de retard sur Jérôme. Le parcours vélo consiste en quatre aller-retours de 10km, qui permettent donc de mesurer l'écard avec ceux de devant à chaque demi-tour. Toujours sur la pluie, avec un vent de face sur la moitié du parcours, mais un parcours complêtement plat, je maintiens une vitesse moyenne très satisfaisante (40.5km/h). Mes roues Blackace (80mm à l'arrière et 60mm à l'avant) sont idéales pour ce type de parcours. Je ne parviens pas à revenir sur Jérôme malgré mes efforts durant les deux premières boucles. Il garde une trentaine de secondes d'avance. Sur la troisième boucle, je me sens bien et j'accélère encore, lui prends 10 secondes, mais je le paie dans la dernière boucle ou je suis dans le dur et pose finalement le vélo 36 secondes derrière lui. Je me suis forcé à boire ma gourde de Pro Circuit X1 en vue d'une bonne course à pied, car la soif n'était vraiment pas là dans ce froid. Dans le même temps, nous avons rattrapé les bons nageurs, ce qui fait que nous sommes 1er et 2ème.

Triathlon-de-Drummondville-2014 7375 copie   Sur la course à pied, je sens que j'ai poussé sur le vélo et ça fait mal. J'aurais Jérôme Triathlon-de-Drummondville-2014 7492 copieen ligne de mire tout le long, mais incapable de la rattraper, je le verrai s'éloigner tout doucement et cumuler son avance à 51 secondes. Résolu à finir 2ème, mais très content de cette course que je viens de livrer, je serre les dents pour maintenir la vitesse, et on se tape dans les mains et on s'encourage avec Jérôme à chaque demi-tour. Je me classe 2ème, extrèmement content, surtout que j'ai couru 35'58'' (sur un parcours de 9.6km, soit 3'45''/km, ce qui proche de mes meilleurs temps de fin de saison 2013 dans des conditions meilleures).

   J'ai réussi mon coup d'aligner deux bons triathlons olympiques en 6 jours, et ça devrait payer pour la prochaine échance début juillet dans le New Brunswick. Reste à faire ses devoirs dans les semaines qui viennent.

   Ci-dessous, voilà le résumé des courses de la journée que triathlon Québec prépare à chaque étape depuis cette année. Un gros merci à ma belle qui a passé la journée sous la pluie pour prendre toutes ces magnifiques photos. https://www.facebook.com/GwendolinePichardPhotography

 

TRIATHLON DE DRUMMONDVILLE - 1500M+40KM+10KM

2h03'14''

Nage : 25'54'' (1'43''/100m, 4ème temps)

T1 + Vélo + T2 : 1h01'21'' (2ème temps)

Course : 35'58'' (3'35''/km, 16,682km/h, 5ème temps, 2ème classement final)

2ème sur 140 partants

1er homme 20/29 ans.

Partager cet article

Published by sacha-cavelier-endurance-run - dans Récits de triathlons Olympique
commenter cet article

commentaires

SPONSORS

 

 

 

 

 

*******************************************************

Suivez-moi sur Strava

Sacha Cavelier


 

Instagram